À lire : Enquête civile

Un nouveau métier à la FIGEC !

La FIGEC s’étoffe. Depuis quelques semaines, la FIGEC accueille un troisième métier : l’Enquête Civile, complémentaire à ses activités d’information d’entreprise et de gestion de créances.


L’enquête civile consiste à rechercher pour le compte de tiers des informations sur des personnes physiques ou morales en vue de la défense de leurs intérêts. Cette activité très réglementée s’ouvre aussi à de nouveaux besoins… L’enquête civile consiste à rechercher pour le compte de tiers des informations sur des personnes physiques ou morales en vue de la défense de leurs intérêts. Cette activité très réglementée s’ouvre aussi à de nouveaux besoins… La FIGEC sur tous les fronts Pour nos métiers, le nombre de réglementations nouvelles et de projets de lois s’est considérablement démultiplié ces derniers temps. De l’ouverture des données publiques à la protection des droits et libertés, le numérique occupe une place centrale dans nos préoccupations. Sans compter notre combat pour l’accès aux comptes confidentiels pour les sociétés spécialisées en information de solvabilité et de prévention de défaillance. Vital pour la survie de ces entreprises Je n’oublie pas bien sûr le travail que nous réalisons avec les Services du Ministre Emmanuel Macron, pour adapter au mieux les décrets d’application concernant la procédure simplifiée de recouvrement de petites créances pour les huissiers, afin que nos sociétés restent associées et incontournables dans le processus du recouvrement amiable. Rappelons qu’un consommateur a toujours intérêt à régler sa dette à l’amiable, faute de devoir supporter des frais de justice additionnels très élevés qui seront à sa charge en plus du montant initial. Et pour le créancier, l’amiable est également à privilégier car les frais de justice et notamment les actes des huissiers sont à sa charge la plupart du temps. La FIGEC s’ouvre à l’Europe Les réglementations européennes ne sont pas non plus en peine, avec notamment le General Data Protection Regulation. D’ailleurs la FIGEC a rejoint les rangs de deux Organisations européennes : la FENCA et la FEBIS, pour accentuer sa force de frappe. (http://www.fenca.org/ / http://www.febis.org/) Dans ce contexte, notre Organisation est totalement en ordre de bataille pour affronter toutes les menaces pesant sur notre Profession, avec un Secrétariat Général renforcé, un Conseil d’Administration renouvelé, un nouveau collège « Enquête Civile » bien intégré au sein de la FIGEC et des nouvelles entreprises qui rejoignent notre fédération…