À lire : Enquête civile

2016 chargée ! 2017 incertaine ?

Rarement nos trois activités - information d’entreprise, gestion de créances et enquête civile - n’ont été confrontées à autant d’évolutions et d’enjeux, de contraintes et d’incertitudes.

Évolutions réglementaires.
Une kyrielle de nouveaux textes a « pollué » jour après jour la visibilité et la compétitivité de nos entreprises : nouvelle procédure simplifiée de recouvrement des petites créances, accès aux comptes confidentiels, formation continue obligatoire pour les enquêteurs civils…

Open data.
Les discussions sur l’ouverture des données publiques se poursuivent et nos entreprises spécialisées en information d’entreprise, se retrouvent au coeur de ces débats, souhaitant continuer à exercer sereinement leur activité, dans l’intérêt légitime des acteurs économiques que sont leurs clients.

Incertitudes politiques.
Les prochaines échéances électorales françaises risquent de rebattre totalement les cartes. Qu’en sera-t-il de nos problématiques entrepreneuriales ?

Contexte économique.
Nos entreprises continuent à opérer dans un milieu instable et contraint, aux perspectives de croissance faibles. Dans cet environnement plus que « turbulent », la prise de conscience des acteurs politiques, mais aussi économiques, de la problématique des impayés, des délais de paiement et de leur impact sur l’économie réelle, est nécessaire.
Les Pouvoirs Publics ont plus que jamais besoin de notre expertise pour arrêter leur décision à la lumière de la réalité du terrain. Avec l’ensemble des forces de la FIGEC, nous continuerons à être au coeur du débat public en France comme en Europe.

Très belle année 2017.